Poète brassicole en résidence

juin 05, 2019

Poète brassicole en résidence

À l’abri de la Tempête baigne dans une passion effervescente depuis ses tout débuts. Des gens impliqués l’entourent et contribuent chaque jour à valoriser la renommée de la microbrasserie. En plus de l’équipe permanente, engagée, créative, exceptionnelle (on ne le dira jamais assez!), À l’abri de la Tempête accueille chaque année de nombreux travailleurs.euses saisonniers.ères, dont plusieurs sont habité.es de cette affection contagieuse pour le monde de la fabrication de la bière.

UN MONDE EN PLEIN ESSOR

Il y a 15 ans de ça, les Îles de la Madeleine étaient, comme tout l’Est du Québec d’ailleurs, un véritable désert brassicole. Pas que les Madelinots ignoraient le goût de ce breuvage houblonné, mais tout ce qu’ils pouvaient consommer alors était produit par les grands brasseurs, offrant à l’époque une gamme de produits peu diversifiée. 

Qu’on se le dise, les temps ont changé! Non seulement la Bière des Îles fait maintenant partie intégrante du paysage insulaire, mais l’Est du Québec, comme partout dans la province, a vu naître une quantité surprenante de microbrasseries. Le nombre d’entreprises microbrassicoles est passé de 33 en 2002 à 218 en 2018 et, depuis 2012, le Québec délivre en moyenne une vingtaine de permis de brasseur ou d’artisan brasseur annuellement, dont 87 depuis 2016[1]!

Si les microbrasseries poussent comme des champignons depuis quelques années, ce n’est certainement pas étranger à la croissance phénoménale de la communauté Beer Geeks. L’un nourrit l’autre, et Vices & Versa...

Chaque communauté possède maintenant sa signature brassicole, comme autant de lieux nourriciers du sentiment d’identité régionale. Car voilà bien ce que sont ces Pubs à bières : des lieux de rencontre où l’authenticité stimule la fierté et l’appartenance des gens à leur milieu de vie.

UN PASSIONNÉ HORS NORME !

Philippe Beauchemin | Poète brassicole en résidenceEntamant sa troisième saison estivale À l’abri de la Tempête, en plus d’avoir traversé son premier hiver insulaire sans trop de difficultés, Philippe Beauchemin est un passionné hors norme (…mais n’allez surtout pas le qualifier de Beer Geek, ces snobs de la bière manquent de poésie, dit-il!). Son expérience au Pub à bières n’a fait que confirmer son intérêt pour le monde des microbrasseries en tant que phénomène régional. Il se plaît à répéter que « ça devient un lieu de rassemblement dynamique et nécessaire pour les petites communautés, comme un nouveau perron d’église. » Précisons que Philippe est également fier dépositaire d’un mémoire de maîtrise : Les Cégeps comme vecteur de développement pour les régions éloignées du Québec. Les microbrasseries et les Cégeps, c’est bien connu… ça va de pair!  

D'où lui vient cette soif pour le poids socio-économique des Cégeps? Bonne question (à lui poser au coin du bar)! Profitez-en pour lui demander comment il s’est éveillé au monde microbrassicole… La palabre raconte que ça lui viendrait d’une rencontre fort heureuse avec l’univers des bières trappistes. D’un naturel curieux, son petit côté intello aidant, Philippe s’avère être un vulgarisateur brassicole admirable (qualité sympathique pour un serveur de Pub à bières!). Rapidement, le charme de sa façon très authentique de décrire les bières à la clientèle du Pub opère. Clairement, les saveurs houblonnières sont pour lui une véritable source d’inspiration poétique. Tiens, tiens… il ne reste plus qu’un pas à franchir pour exploiter cette complicité naturelle entre ce jeune poète et l’esprit créatif inscrit dans l’ADN de l’entreprise. 

UN PEU DE POÉSIE BRASSICOLE

Insufflé par l’exaltation de souligner cette année le 15e anniversaire de la microbrasserie, Philippe Beauchemin est tout naturellement devenu le Poète brassicole en résidence de À l’abri de la Tempête. Inspiré par l’audace et la maîtrise qui émanent des Palabres, les produits saisonniers dévoilés le 26 juin prochain, notre poète en résidence vous partagera ses appréciations gustatives à grand coup d’envolées lyriques. Ses textes, qui seront diffusés ponctuellement sur nos site web et médias sociaux, amplifient la belle folie que génère notre gamme de bières Palabres.

En plus de laisser libre cours à l’art brassicole signé À l’abri de la Tempête, les Palabres 2019 seront l’occasion d’un délire littéraire signé Philippe Beauchemin!

À suivre et à lire tout au long de l’été!

 

Crédits photo:

Photo portrait ©Émile Arseneau

Photo couverture ©Luc Miousse

[1] Les données statistiques proviennent du Portrait de l’industrie brassicole au Québec, publié par l’Association des microbrasseries du Québec.





Voir l'article entier

La Palabre à Bruno
La Palabre à Bruno

août 27, 2019

Surprenamment légère pour la lourdeur de son corps, on adore ses teintes érable et ses délicats effluves de fruits et de vanille. Lors de la première lampée, on décèle de subtils arômes, s’apparentant à la figue, la prune et les raisins secs. Du haut de ses 8% de sagesse, ses saveurs texturées de mélasse et de barrique de rhum nous transportent au pays des marins dominé par la brume d’un rêve renouvelé. Chaque gorgée permet de percer le mystère de la singulière complexité de ce produit. Il saura nous étonner par ses saveurs de gâteau aux fruits d’antan qui s’entremêlent dans une mélancolie d’épices évoquant un doux temps de fête. La présence indéniable de l’alcool (mais ô combien souhaitée) réchauffe les âmes perdues dans les tempêtes automnales. Du haut de son pommier, cette bière nous regarde nous éloigner, faisant miroiter le capiteux souvenir de sa présence.

Voir l'article entier

La Palabre à PE
La Palabre à PE

août 21, 2019

D’une couleur ambrée rappelant les plus grands whiskeys, on découvre avec stupeur le maigre 0,8% d’alcool qui compose ce nectar. Synonyme de nouvelle habitude de vie, ce produit nous prouve qu’il est possible de changer… pour le mieux. Adapté au conducteur comme au cycliste, cette bière nous transporte dans le monde du renouveau. On y décèle de somptueux arômes de tourbe et de fumée dignes des légendaires scotchs de Islay. Nos papilles sont par la suite subjuguées par l’intensité et l’éphémérité des saveurs qui, par leur profondeur, nous amènent au dépassement de soi. À boire sans modération, sur terre comme sur mer.

Voir l'article entier

La Palabre à Mélan
La Palabre à Mélan

août 09, 2019

C’est notre organisatrice en chef, toujours à rechercher la meilleure adaptation de nos espaces de travail et de notre logistique de rangement… Compétente et remplie de talents, Mélanie est une femme aux mille métiers!

Voir l'article entier

Tableaux des Tailles

T-shirt Baseball Enfant

2 ans
4 ans
6 ans
8 ans

Longueur

15"

17"

19"

21"

Largeur du buste (1’’ sous de l’emmanchure)

11.5"

12.5"

13.5"

14.5"

 

Kangourou Enfant

2 ans
4 ans
6 ans
8 ans
10 ans
12 ans

Longueur

15.5"

17.5"

15.5"

21.5"

22.5"

23.5"

Largeur du buste (1’’ sous de l’emmanchure)

13.75"

15"

16.25"

18.5"

18.25"

19.25"

 

T-shirt Femme

M
L
XL

Longueur

25"

26.5"

27"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

16.25"

17.25"

17.75"

 

Camisole Femme

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

25"

25.5"

26"

26.5"

27.25"

28"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

29.5"

31.5"

33.5"

35.5"

38"

41.5"

 

Robe Femme

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

30.5"

31"

31.5"

32"

32.75"

33.5"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

15.75"

16.75"

17.75"

18.75"

20.25"

21.75"

 

Kangourou Col

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

25"

25.75"

26.5"

27"

28"

29"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

18"

18.5"

19.5"

22"

24"

25.25"

 

Kangourou Adulte

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

26"

27"

28"

29"

30"

31"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

19"

20"

21"

22"

23"

24"

 

T-shirt Baseball Adulte

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

29"

29.5"

30"

31"

32"

33"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

20"

21"

22"

23.5"

25"

26.5"

 

T-shirt Citation

S
M
L
XL
XXL

Longueur

18" 

20"

22"

24"

26"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

28"

29"

30"

31"

32"