Étymologie des Palabres

juin 12, 2019

Étymologie des Palabres

On en parle depuis quelque temps, la saison des Palabres est à nos portes. Elle revient chaque année d’ailleurs, au printemps. Cette période effervescente est pour nous l’occasion de dévoiler le résultat de plusieurs mois de travail et de création.

Mais c’est quoi déjà, une Palabre?

Bon, pour faire sérieux, le mot palabre découle du latin parabola, devenue parabole, parole. Historiquement, le sens du mot palabre est passé de la désignation d’une parole grandiloquente (ou pompeuse!) à la signification d’un discours long et inutile. Rien de très élogieux, quoi!

Aux Îles, ce mot s’est très tôt intégré au langage populaire, devenant un régionalisme parfaitement distinctif du parler madelinot. Ici, une palabre (parce que le mot est toujours désigné au féminin) est synonyme de rumeur… avec un sens aggravé. Les expressions «tu fais des palabres» et «fais donc pas d’palabres», déclamées sur un ton dubitatif devant des propos ne semblant pas fidèles à la réalité, sont très répandues sur l’archipel. Cette image a très tôt su se greffer à la créativité brassicole de À l’abri de la Tempête et donner le ton à une gamme complète de produits.

Pour nous, les palabres, celles entendues au coin du bar, racontées entre ami.es autour d’une bière, entendues mille fois sous autant de versions différentes, sont vite devenues une source d’inspiration intarissable. Parce que l’art brassicole héberge une grande part de poésie, ces rumeurs se sont logées au coeur du laboratoire créatif qu’est devenu la gamme de bières des Palabres, déployant ainsi un monde de possibilités enraciné dans le terrain fertile du parler madelinot. C’est inspirés par les gens, les artisans, les producteurs, les créateurs qui nous entourent, que nous laissons libre cours à l’essence créative bouillonnante au coeur de l’entreprise.

Ainsi sont nées, en 2011, les Palabres de À l’abri de la Tempête. Il y en a eu une petite douzaine, et certaines, dont celles-ci, ont su se tailler une place parmi nos bières classiques. À cette époque, elles étaient imagées par des oiseaux sur un fil : un visuel illustrant bien le chemin que prennent les rumeurs pour se propager.

 

Palabre d'la Cale-Sèche

La palabre raconte que, après une journée de dur labeur en mer, certains pêcheurs des Îles ont tellement soif qu’ils pourraient boire le Havre-aux-Basques en entier s’il était rempli de bière. Pour leur éviter un mal de bloc qui leur collerait au crâne tout le reste de la saison, nous avons concocté une p’tite bière pas piquée des vers qui saura étancher leur soif de saveurs sans détruire tout ce qui leur reste de volonté. Ainsi, ils pourront se rendre jusqu’à la fin de la pêche et offrir à leur corps et leur bateau un repos bien mérité en Cale-Sèche.

 

Palabre du Bot'Aouelle

La palabre raconte que cette recette fut concoctée au petit matin sur un voilier captif d’un banc de brume au large de l’Île du Havre-Aubert. Une bière blonde fermentée à froid, lentement, comme ballottée par les flots, qui vous réchauffera le cœur quand il sera prisonnier de la brume…

 

Palabre Corne de Glace

La palabre raconte que, malgré qu’ils soient bien heureux que la Corne de Brume se maintienne dans les dix meilleures scotch ale au monde, les brasseurs lui ont fait subir l’hiver madelinot. Enfermée dans une petite cuve et exposée au froid extrême des grands vents de janvier, cette bière classique s’est transformée en un élixir puissant, que dis-je, un concentré grandiose de saveurs, comme si le froid lui avait tout arraché, sauf son coeur.

 

En 2014, sentant que la créativité débordante de notre équipe de production ne faisait que grandir, que la richesse de notre terroir et l’inspiration du vent du large fertilisaient toujours davantage nos esprits vifs, nous sommes passés à la numérotation : plus facile ainsi de nous suivre dans cette série de bières audacieuses.

Pour ne vous parler que des plus délirantes… il y a eu :

Palabre #6 | Du Char à Glace

La palabre raconte que quand le vent se lève sur la lagune gelée, les chars à glace se mettent à filer à plus de 100 km/h! Le cœur au chaud et le nez au vent, ces intrépides n’emportent presque rien dans leur bolide… sauf une bière qui ne gèle pas!

 

Palabre Grand Cru #16 | Du Bois Maudit

Après les tempêtes créatrices de naufrages, aujourd’hui flotte sur cette mer d’huile du bois d’épave. Symbole de morts et de grands deuils, ce bois maudit par la mer porte la marque du diable. Infusant son âme au cœur des tonneaux, l’élixir ayant survécu berce l’âme des matins disparus.

 

Palabre #25 | Du Sable Noir

Bien qu’immaculées, les plages des Îles nous réservent des surprises, comme le sable noir. Peu de gens savent qu’il est magnétique! La palabre raconte qu’autrefois, la nuit, il aurait même créé des naufrages en faussant les boussoles des embarcations venues trop près de la rive.

 

Palabre #30 | De Brion

Puisqu’aucune chasse n’est permise, le cheptel de licornes de l’Île Brion est en surpopulation. À cause de leur grand nombre, il ne reste pratiquement que des bleuets sur l’île, en guise de nourriture. Pour ne pas heurter les âmes sensibles, nous tairons le processus d’extraction de la bière de licornes.

 

Palabre #36 | D'un Homme à la mer

La palabre raconte que Mario Cyr est un homme-poisson qui passe pratiquement sa vie sous la glace… Il possèderait même un bistro au fond de la mer où il ferait vieillir de la bière à l’abri des tempêtes. Collaboration spéciale avec le Bistro Plongée Alpha. Mélange de bières vieillies sur bois et en eau profonde.

 

Palabre #37 | Sex Wax

Telles les caresses offertes à sa tendre moitié, le surfeur cire sa planche afin que son corps garde un contact intime avec elle. On comprend maintenant pourquoi ils ont baptisé cette cire SEX WAX… Aussi langoureuse que rafraîchissante, cette bière vous fera surfer vers l’extase...

(consultez la liste complète des Palabres, les cuvées antérieures et du moment, en suivant ce lien

Cette année, en soulignant le 15e anniversaire de la microbrasserie, nous dévoilerons la Palabre Grand Cru #43. Il est encore trop tôt pour en dire davantage (…il s’agit d’une réédition qui saura plaire aux nostalgiques, oups!), mais c’est dire comment cette gamme de bières a su conserver bien vivante la passion brassicole qui nous anime.

Et lors de votre passage au Pub à bières de la microbrasserie, renseignez-vous sur nos grands crus vieillis. Il arrive que des Palabres de cuvées antérieures soient précieusement conservées afin de pouvoir apprécier l’effet du temps sur leurs saveurs.





Voir l'article entier

La Palabre à Bruno
La Palabre à Bruno

août 27, 2019

Surprenamment légère pour la lourdeur de son corps, on adore ses teintes érable et ses délicats effluves de fruits et de vanille. Lors de la première lampée, on décèle de subtils arômes, s’apparentant à la figue, la prune et les raisins secs. Du haut de ses 8% de sagesse, ses saveurs texturées de mélasse et de barrique de rhum nous transportent au pays des marins dominé par la brume d’un rêve renouvelé. Chaque gorgée permet de percer le mystère de la singulière complexité de ce produit. Il saura nous étonner par ses saveurs de gâteau aux fruits d’antan qui s’entremêlent dans une mélancolie d’épices évoquant un doux temps de fête. La présence indéniable de l’alcool (mais ô combien souhaitée) réchauffe les âmes perdues dans les tempêtes automnales. Du haut de son pommier, cette bière nous regarde nous éloigner, faisant miroiter le capiteux souvenir de sa présence.

Voir l'article entier

La Palabre à PE
La Palabre à PE

août 21, 2019

D’une couleur ambrée rappelant les plus grands whiskeys, on découvre avec stupeur le maigre 0,8% d’alcool qui compose ce nectar. Synonyme de nouvelle habitude de vie, ce produit nous prouve qu’il est possible de changer… pour le mieux. Adapté au conducteur comme au cycliste, cette bière nous transporte dans le monde du renouveau. On y décèle de somptueux arômes de tourbe et de fumée dignes des légendaires scotchs de Islay. Nos papilles sont par la suite subjuguées par l’intensité et l’éphémérité des saveurs qui, par leur profondeur, nous amènent au dépassement de soi. À boire sans modération, sur terre comme sur mer.

Voir l'article entier

La Palabre à Mélan
La Palabre à Mélan

août 09, 2019

C’est notre organisatrice en chef, toujours à rechercher la meilleure adaptation de nos espaces de travail et de notre logistique de rangement… Compétente et remplie de talents, Mélanie est une femme aux mille métiers!

Voir l'article entier

Tableaux des Tailles

T-shirt Baseball Enfant

2 ans
4 ans
6 ans
8 ans

Longueur

15"

17"

19"

21"

Largeur du buste (1’’ sous de l’emmanchure)

11.5"

12.5"

13.5"

14.5"

 

Kangourou Enfant

2 ans
4 ans
6 ans
8 ans
10 ans
12 ans

Longueur

15.5"

17.5"

15.5"

21.5"

22.5"

23.5"

Largeur du buste (1’’ sous de l’emmanchure)

13.75"

15"

16.25"

18.5"

18.25"

19.25"

 

T-shirt Femme

M
L
XL

Longueur

25"

26.5"

27"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

16.25"

17.25"

17.75"

 

Camisole Femme

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

25"

25.5"

26"

26.5"

27.25"

28"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

29.5"

31.5"

33.5"

35.5"

38"

41.5"

 

Robe Femme

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

30.5"

31"

31.5"

32"

32.75"

33.5"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

15.75"

16.75"

17.75"

18.75"

20.25"

21.75"

 

Kangourou Col

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

25"

25.75"

26.5"

27"

28"

29"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

18"

18.5"

19.5"

22"

24"

25.25"

 

Kangourou Adulte

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

26"

27"

28"

29"

30"

31"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

19"

20"

21"

22"

23"

24"

 

T-shirt Baseball Adulte

XS
S
M
L
XL
XXL

Longueur

29"

29.5"

30"

31"

32"

33"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

20"

21"

22"

23.5"

25"

26.5"

 

T-shirt Citation

S
M
L
XL
XXL

Longueur

18" 

20"

22"

24"

26"

Largeur du buste (1’’ en bas de l’emmanchure)

28"

29"

30"

31"

32"